Bourses et aides aux études

Jeudi 18 Août 2016

Pour boucler son budget, il faut souvent cumuler des sources de financement : bourses, prêts, jobs, aides des parents...
En 2015 l'Etat à versé 693 000 bourses aux étudiants.



 • Bourses sur crtitères sociaux • 
Pour recevoir une bourse il faut constituer en ligne votre dossier social étudiant (DSE), de janvier à fin mai sur le site du CROUS.
Conditions : pour avoir droit à une aide financière, il faut avoir moins de 28 ans au 1er octobre de l'année universitaire et suivre une formation habilitée à recevoir des boursiers (les universités, les écoles conventionnées). Les bourses sont attribuées selon trois critères :
• Les revenus de la famille ("revenu brut global" sur l'avis d'imposition de l'année précédente)
• Le nombre d'enfants à charge de la famille
L'éloignement du lieu d'étude

Les bourses sur critères sociaux de l'enseignement supérieur sont versées sur 10 mois, de septembre à juin. Le montant annuel varie en fonction de l'échelon attribué (0bis à 7), de 1000 à 5545 € (2016/2017)
Etre situé à l'échelon 0 ne permet pas de recevoir une aide financière. En revanche, vous êtes bien considéré comme un étudiant boursier : vous ne réglez ni les droits inscriptions, ni la sécurité sociale étudiante. Les aides au logement sont plus importantes. Même si vous ne pensez pas être concerné par les bourses, n'hésitez pas à faire une demande. Vous bénéficierez peut-être de cet échelon.
Tous les étudiants doivent renouveler leur demande de bourse chaque année Faire une simulation du montant de bourse

C.R.O.U.S Lyon/Saint-Etienne : 59, rue de La Madeleine 69365 Lyon cedex 07 • 04.72.80.17.70
Service Bourse : 25 rue Camille Roy, Lyon 7
du lundi au jeudi : 9h – 17h et le vendredi : 9h – 12h
Attention ! La date du premier versement de la bourse dépend notamment de la date à laquelle le Crous aura reçu confirmation de votre inscription

Attention ! Même si le simulateur vous indique que vous pouvez prétendre aux bourses, il faut aussi regarder le nombre de crédits dont vous disposez. Ils sont indiqués sur les documents que vous recevez du Crous. Ainsi, il n'est pas possible de se réorienter de nombreuses fois ou de refaire une même année éternellement sans consommer tous ses crédits. L'année suivante vous auriez un avis négatif du Crous pour vos bourses avec pour motif : "crédits épuisés".

 • Aides à la mobilité • 
EXPLO'RA SUP Bourse attribuée dans le cadre de stages et de formations à l'étranger.
• 380 euros par mois pour les étudiants Bac +2 à Bac + 5 inscrits en Rhône-Alpes
Les étudiants boursiers d’Etat sur critères sociaux ou boursiers à échelon zéro l’année précédant la mobilité et/ou l’année de la mobilité perçoivent par ailleurs une aide complémentaire d’un montant forfaitaire de 530 €. La candidature est à déposer auprès du service des relations internationales de votre établissement  
>>> Site de la Région

L'aide à la mobilité du ministère de l'enseignement supérieur
Cette aide s'adresse aux étudiants boursiers sur critères sociaux effectuant entre 2 et 9 mois d'études à l'étranger dans le cadre d'un programme d'échange.
Ce soutien se présente sous la forme d'une aide complémentaire à la bourse sur critères sociaux, pour les étudiants qui en sont bénéficiaires. La mensualité s'élève à 400 euros. Les bénéficiaires de cette aide sont sélectionnés par l'établissement d'enseignement supérieur dont ils dépendent.
N'hésitez pas à vous rapprochez du service des relations internationales de votre établissement pour avoir plus d'informations. 
Voir également le Site du ministère

Les programmes Erasmus +
un étudiant qui fait partie d’un échange ERASMUS peut se voir attribuer une allocation (270 euros par mois en moyenne) pour étudier dans une autre université européenne dans le cadre d'un échange inter-établissements, entre 3 et 12 mois
Chaque établissement définit ses procédures et son calendrier.

Une allocation ERASMUS peut également être accordée pour permettre aux étudiants sélectionnés d’effectuer un stage en Europe (plus de 400 euros par mois) :
Consulter le site  

Le Passeport Mobilité
Le Passeport Mobilité est une aide accordée aux étudiants des DOM-TOM. Il ouvre droit à un billet aller-retour par année universitaire pour les étudiants originaires de ces départements et territoires et qui suivent, en métropole ou Outre-Mer, des études inexistantes ou saturées dans leur département ou interzone d’origine. Il est géré par l'ADOM, agence de l'outre-mer pour la mobilité qui prend en charge :
  • 100% du coût du titre de transport aérien si vous êtes étudiant boursier ou élève lycéen relevant du second cycle de l'enseignement secondaire.
  • 50% dans les autres situations d’éligibilité (sous conditions)

Bourses et aides aux études
 • Autres aides • 
L'aide au mérite concerne uniquement les étudiants boursiers du ministère de l'Enseignement supérieur.
Elle est accordée aux élèves de terminale futurs boursiers sur critères sociaux ayant obtenu le baccalauréat avec mention Très bien, quelle que soit la formation supérieure envisagée.
Il s'agit d'une bourse de 900 € versée en 9 mensualités de 100 €.
> Pour en savoir plus, rendez-vous sur vosdroits.service-public.fr

Les aides d'urgence F.N.A.U (Fonds national d’aide d’urgence)
Ce fonds permet d’apporter une aide financière personnalisée à l’étudiant en difficulté. Il a deux formes :
- Une aide ponctuelle pour l’étudiant qui rencontre momentanément de graves difficultés.
- Une aide annuelle accordée à l’étudiant qui rencontre des difficultés pérennes.
L’âge limite pour bénéficier du F.N.A.U. est fixé à 35 ans, y compris pour les étudiants en reprise d’études.
> Pour en savoir plus, rendez-vous sur le Portail étudiant  et sur vosdroits.service-public.fr
Une commission d’attribution décide, au vu du dossier de l’étudiant, le montant de l’aide.
> Pour la demander, prenez contact avec le service social du CROUS : 04.72.80.13.25 du lundi au vendredi de 9h à 16h.

Les aides relevant d'autres ministères
Etudes sociales et paramédicales : ministère de la santé
Etudes agricoles : ministère de l'agriculture.
Archi, conservatoire, CEFEDEM : ministère de la Culture et de la communication
Vos établissements de ces filières peuvent vous renseigner !

 • Financer sa thèse • 
 La Région Auivergne Rhône-Alpes peut vous aider à financer votre doctorat avec l'allocation doctorale de recherche
Réservée aux étudiants titulaires d'un Master 2 recherche, préparant un Doctorat et âgés de moins de 25 ans (une dérogation est tout de même possible). L'allocation de recherche est un salaire versé par le ministère de la Recherche dans le cadre d'un contrat de travail à durée déterminée (3 ans pour les contrats mis en place à partir de 2001) afin de permettre au doctorant de se consacrer pleinement et exclusivement à ses travaux de recherche pour la préparation de sa thèse.

> Aussi, n'hésitez pas à jeter un coup d'oeil sur le site de l'ENS  où trouverez de nombreuses pistes pour financer votre thèse.

 • Le RSA pour les 25 ans et plus salariés • 
 Revenu de Solidarité active. Si vous avez 25 ans (ou plus) et que vous avez de faibles ressources, vous pouvez faire une demande de RSA socle auprès de votre CAF.
Notons que les étudiants ne peuvent prétendre au RSA, qu'importe leur âge. Mais il existe une exception, malheureusement méconnue. Et peut-être êtes-vous (ou serez-vous) dans cette situation. Il est possible de demander un RSA activité, si vous êtes étudiant et avez 25 ans (ou plus), si vous gagnez au moins 500 € par mois au titre des revenus déclarés chaque trimestre
Cela concerne notamment les étudiants qui ont un mi-temps en parallèle de leurs études.
D'autres précisions sur le RSA sur caf.fr

 • L'ARPE aide à la recherche du premier emploi • 
l'ARPE est mise en œuvre dès la rentrée 2016.
Jeune diplômé disposant de faibles ressources ? 
Votre diplôme en poche, si vous étiez boursier l'an dernier, vous pouvez bénéficier d'un coup de pouce financier pendant 4 mois.

L'ARPE est versée pour vous accompagner dans la recherche de votre premier emploi :
une aide versée pendant 4 mois d'un montant équivalent à celui de la bourse sur critères sociaux perçue lors de votre dernière année d'études (de 100 à 550 euros par mois)
ou bien une aide de 300 euros par mois pendant 4 mois si vous êtes diplômé du supérieur par l’apprentissage
Quelles conditions pour obtenir l’ARPE? Comment et quand faire votre demande 


        
Jeudi 18 Août 2016
Rédaction LyonCampus
Jeudi 18 Août 2016