La sécurité sociale étudiante

La couverture sociale étudiante vous prend en charge tout au long de l’année. Les frais médicaux sont remboursés par la sécurité sociale étudiante et par la mutuelle choisie. Il est important de choisir un médecin traitant et de le déclarer auprès de la Sécurité Sociale afin de bénéficier des meilleurs remboursements.



• Couverture sociale • 
L'affiliation au Régime Etudiant de Sécurité Sociale est OBLIGATOIRE dès votre entrée dans l'enseignement supérieur si vous avez entre 16 et 28 ans. Vous êtes tous concernés, quelle que soit votre nationalité.
Exception : les étudiants ressortissants de l’ Espace Economique Européen , détenteurs de la Carte Européenne d’Assurance Maladie (CEAM) ou d’une attestation d’affiliation à une assurance privée sont dispensés.
La cotisation au Régime étudiant (215 € en 2016/2017) est exigée par votre établissement et reversée à l'URSSAF. Vous pouvez demander à régler la cotisation en 3 fois
Elle est gratuite si :
- vous avez moins de 19 ans pendant l'année universitaire et que vos parents sont salariés
- vous êtes boursier (même niveau 0), sur présentation de votre attestation définitive de bourse
- vous avez un emploi régulier et continu durant l'année (1er octobre au 30 septembre) d'une durée de 120 heures par trimestre ou de 60 heures par mois : votre Sécurité sociale est assurée par le Régime général.
- les étudiants mariés, en concubinage ou pacsés à une personne elle-même assurée sociale, non étudiante, peuvent être dispensés de l’affiliation et du paiement de la cotisation à la sécurité sociale étudiante, s’ils apportent la preuve de leur qualité d’ayant-droit au moment de l'inscription.

La sécurité sociale étudiante ouvre droit à :
- un remboursement des honoraires de médecin et des soins (maximum 70 % des frais engagés, sur la base du tarif conventionné sécurité sociale)
- un remboursement des produits pharmaceutiques (de 15 à 65 % de leur coût)
- une prise en charge de 80 à 100 % des frais d’hospitalisation, selon la gravité ou la durée de l’hospitalisation. 
>>> le barème des remboursements en détail

 • Part obligatoire : LMDE ou SMERRA • 
Vous devrez choisir pour l'affiliation à la sécurité sociale étudiante entre les deux organismes étudiants lors de votre inscription universitaire : la LMDE ou la SMERRA qui vous proposeront par ailleurs optionnellement une mutuelle complémentaire facultative

LMDE  (La Mutuelle des Etudiants) -51 av Maréchal de Saxe 0811 505 633 0.06 €/mn + prix appel coût d’une communication locale à partir d'un poste fixe
Lundi : 10h-12h30 et 13h30-17h Mardi au vendredi : 8h45-12h30 et 13h30-17h
 
SMERRA  (Mutuelle Etudiante de la Région Rhône-Alpes Auvergne) 43 rue Jaboulay - 69349 Lyon cedex 07 04 72 76 70 76 (du lundi au vendredi, de 9h à 18h, sans interruption.)
Accueil principal Lyon les quais : 38 rue Chevreul - 69007 Lyon du lundi au vendredi, de 9h à 12h30 et de 13h30 à 17h.
Manufacture des Tabacs : 5 cours Albert Thomas - 69003 Lyon du lundi au vendredi, de 9h à 12h30 et de 13h30 à 17h.
Lyon la Doua : 128 boulevard du 11 novembre 1918 - 69100 Villeurbanne du lundi au vendredi, de 9h à 12h30 et de 13h30 à 16h30.

• La carte vitale • 
Après votre inscription à la sécurité sociale étudiante, vous recevrez à votre domicile votre carte d’assuré social, appelée Carte Vitale et votre attestation papier. La carte vitale est verte, comporte votre photo et stocke les informations sur votre couverture sociale, votre médecin traitant... 
La carte vitale peut être mise à jour dans les bornes qui sont en libre accès dans les pharmacies, les centres de sécurité sociale ou les hôpitaux.

• Médecin traitant et parcours de soins • 
Vous devez déclarer un médecin traitant auprès de votre sécurité sociale étudiante.
Vous pouvez par ailleurs consulter directement les gynécologues et les ophtalmologues.
Veillez à choisir un médecin qui s’engage à respecter un tarif conventionné avec la sécurité sociale. 
Pour choisir votre médecin, faites vous conseiller par un proche ou consultez le site Ameli, rubrique : professionnels de santé. Vous êtes hors parcours de soins si vous n’avez pas déclaré de médecin traitant, ou si vous consultez un médecin sans avoir été orienté par votre médecin traitant. Pour être bien remboursé, assurez-vous donc d’avoir déclaré votre médecin traitant
La sécurité sociale étudiante

• Assurance à l'étranger • 
Si vous voyagez, étudiez ou faites un stage dans un pays membre de l'Union européenne, vous avez droit aux mêmes soins médicaux et au même remboursement que dans votre pays d'affiliation (ici, la France).  Pour bénéficier de ces mêmes droits, demandez votre Carte Européenne d'Assurance Maladie

• Assurance complémentaire santé • 
L’adhésion à une mutuelle est facultative mais vivement conseillée car les frais restant à votre charge peuvent s'avérer très élevés en cas d'hospitalisation, de dépassement d'honoraires de certains médecins, de travaux d'optique ou de prothèses dentaire.
La complémentaire santé vient ainsi compléter les remboursements de la sécurité sociale. Elle fournit une carte d'adhérent qui permet de bénéficier du tiers payant sur la partie complémentaire de vos dépenses de santé dans certains établissements.

Cotisations annuelles : de 60 €/an (5€/mois) à 500 €/an (42€/mois) selon la couverture choisie comparez les offres des principales : LMDE SMERRA
Vous pouvez rester affilié jusqu'à un certain âge à la mutuelle de vos parents ou choisir votre propre mutuelle ou celle de votre conjoint.

• Franchises médicales • 
C'est une somme retenue sur le remboursement des médicaments, des actes paramédicaux et des transports sanitaires. Elle est déduite des remboursements effectués par votre centre de sécurité sociale. Le montant des franchises médicales est de :
- 0,50 € par boîte de médicaments,
- 0,50 € par acte paramédical (dans la limite de 2 € par jour),
- 2 € par transport (dans la limite de 4 € par jour).
Le montant des franchises est plafonné à 50 € par personne et par an, pour l’ensemble des actes ou prestations concernées.

• CMU • 
Le régime étudiant étant un régime obligatoire, aucun étudiant, quelles que soient ses ressources ne peut relever de la CMU de base (puisqu'il appartient à la SMERRA ou la LMDE) à l'exception des étudiants de plus de 28 ans ayant épuisé leur maintien de droits.
Les étudiants peuvent cependant bénéficier de la CMU complémentaire sous certaines conditions
Pour en bénéficier l'étudiant doit se procurer un dossier auprès d'un accompagnateur social ou auprès de la LMDE ou la SMERRA. Toutes les informations ici